Important Informations COVID-19


Concernant le COVID-19 et suite aux mesures gouvernementales, le réseau d'agences Partnaire France a pris les mesures nécessaires.

Tu es invité.e à postuler et t'inscrire en ligne.

Les agences Partnaire vous accueillent sur rendez vous et dans le respect des protocoles sanitaires (gouvernementaux). Nous privilégions l'inscription en ligne mais sommes à votre écoute pour votre recherche d'emploi.

OK
www.partnaire.fr Nos conseils Les métiers qui recrutent en intérim Le métier de conducteur de travaux en intérim

Le métier de conducteur de travaux en intérim

metier-travaux-construction-grue-chantier

Pour exercer ce métier,  il faut d’abord disposer d’une bonne connaissance des métiers de la construction et une forte expérience des chantiers… Découvrez le métier de conducteur de travaux !

Les missions…

Le métier de  conducteur de travaux consiste à réaliser une construction répondant au cahier des charges du client en termes de qualité, de coûts et de délais.

C’est lui qui coordonne et dirige les travaux du chantier.

Sa mission comporte trois volets principaux : administratif, managérial et opérationnel.

Il est présent depuis le démarrage d’un projet jusqu’à la phase finale des travaux.

En phase de préparation, il doit :

assister aux réunions techniques liées au chantier ;

établir le budget prévisionnel ;

préparer le site ;

recruter du personnel qualifié ; et

sélectionner les matériaux, le matériel et les engins de chantier.

En phase de réalisation, il doit :

surveiller l’exécution des travaux et contrôler les rapports des chefs de chantier ;

rendre compte de l’avancement des travaux au directeur de chantier ; et

réceptionner les travaux en fin de chantier.

Les qualités requises…

Souvent secondé par un chef de chantier, le conducteur de travaux a toutefois de lourdes responsabilités, notamment dans la gestion financière du projet.

Ses compétences sont multiples, il doit savoir :

analyser un appel d’offre ;

étudier un prix ;

réaliser un budget prévisionnel ;

connaître la législation des marchés privés et publics, du contentieux, des assurances et les règles en matière de sous-traitance et de sécurité ; et

maîtriser les techniques du bâtiment et de la construction.

Il est l’acteur central dans le déroulement d’un chantier, il doit être à l’écoute de tous les intervenants, tout en défendant ses choix, faire preuve de méthodologie, avoir une bonne capacité d’animation des équipes et le sens du commerce.

Et comment devenir conducteur de travaux ?

Dans ce métier, l’expérience compte pour beaucoup mais sache que le niveau du diplôme obtenu te permettra d’y accéder plus rapidement.

Bac pro Technicien du bâtiment : organisation et mise en œuvre ;

Bac pro Travaux publics ;

BTS Bâtiment ;

BTS Travaux publics ;

DUT Génie civil options travaux publics et aménagement ;

DUT Génie civil option bâtiment ;

Ingénieur de l’ENPC (Ponts et Chaussées) ;

Ingénieur l’ESTP (École supérieure des travaux publics) ;

Ingénieur de ENTPE (École nationale des travaux publics de l’État) ; et

Ingénieur des Mines.

Vous avez maintenant toutes les cartes en mains pour devenir un bon conducteur de travaux ! 

Autres pages de conseils sur :
Les métiers qui recrutent en intérim