Le métier de développeur foncier ⋆ Partnaire, votre agence d'intérim, CDD, CDI
Important Informations COVID-19


Concernant le COVID-19 et suite aux mesures gouvernementales, le Groupe Partnaire a pris les mesures nécessaires.

Tu es invité.e à postuler et t'inscrire en ligne.

Les agences Partnaire vous accueillent sur rendez vous et dans le respect des protocoles sanitaires (gouvernementaux). Nous privilégions l'inscription en ligne mais sommes à votre écoute pour votre recherche d'emploi.

OK
www.partnaire.fr Nos conseils Les métiers qui recrutent en intérim Le métier de développeur foncier en intérim

Le métier de développeur foncier en intérim

métier-développeur-foncier-intérim

Le développeur foncier (H/F) travaille dans le secteur de la construction et du bâtiment. Il intervient plus précisément dans les projets immobiliers.  

Les missions d’un développeur foncier

Les missions du développeur foncier consistent à faire de la prospection sur des biens immobiliers ou sur des terrains vacants. Par la suite, il va organiser des travaux de rénovation ou bâtir des constructions telles que des immeubles d’habitation, des lotissements, des zones d’activités, etc.

Son activité nécessite une veille constante. En effet, le développeur foncier doit se renseigner sur les projets d’aménagement et de développements des villes, notamment en consultant les plans cadastraux des communes. Grâce à ce procédé, il peut identifier les propriétaires qui sont susceptibles de céder leurs biens et/ou leurs terrains.

Enfin, une fois en accord avec un propriétaire, il doit passer par la phase de négociation et trouver des compromis. 

Les qualités requises du développeur foncier

Le développeur foncier doit avoir des qualités de commercial. Il doit posséder une bonne aisance relationnelle et un sens du contact développé.

Il doit également avoir des talents de négociateur, notamment lorsque plusieurs développeurs fonciers convoitent le même bien.

Enfin, le développeur foncier doit avoir une excellente connaissance des domaines de l’immobilier et de l’urbanisme ainsi que de solides connaissances juridiques en droit de propriété et d’urbanisme.

Quelles sont les formations à suivre pour devenir développeur foncier (H/F) ?

Tu peux devenir développeur foncier avec les diplômes suivants :

Un DEA option droit de l’immobilier

Un diplôme d’Ecole supérieure de commerce en Institut supérieur de gestion

Un diplôme provenant d’une école spécialisée

Un diplôme d’ingénieur avec une spécialisation en urbanisme ou en travaux publics.

En général, les entreprise sont à la recherche de développeur foncier avec de l’expérience.

Tu as maintenant toutes les clés en main pour devenir développeur foncier. 

Autres pages de conseils sur :
Les métiers qui recrutent en intérim