Important Informations COVID-19


Concernant le COVID-19 et suite aux mesures gouvernementales, le réseau d'agences Partnaire France a pris les mesures nécessaires.

Tu es invité.e à postuler et t'inscrire en ligne.

Les agences Partnaire vous accueillent sur rendez vous et dans le respect des protocoles sanitaires (gouvernementaux). Nous privilégions l'inscription en ligne mais sommes à votre écoute pour votre recherche d'emploi.

OK

Les métiers du BTP en intérim

travaux-etincelles-batiment

Le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) regroupe toutes les activités de conception et de construction des bâtiments publics ou privé, industriel ou non. Il regroupe également la construction d’infrastructures comme les routes et les canalisations. Le BTP est l’un des premiers secteurs d’activité économique. Découvrez les métiers clés de ce secteur d’avenir ! 

Les métiers clés qui recrutent…

Le maçon (H/F) : la maçonnerie est un secteur qui recrute beaucoup. Le maçon est le premier à intervenir sur un chantier, il crée les fondations du futur bâtiment, en fonction des instructions du géomètre. C’est bien le maçon qui monte les murs, qui installe les différentes cloisons et qui pose les panneaux préfabriqués, les fenêtres, etc.

Pour devenir maçon, vous pouvez vous lancer dans un CAP maçon ou un CAP constructeur en béton armé du bâtiment. Les BP maçon et métiers de la pierre peuvent également convenir.

L’électricien du bâtiment (H/F) : en France, chaque année 8 000 à 9 500 emplois d’électriciens du bâtiment sont créés. L’électricien du bâtiment installe les interrupteurs, les prises, la vidéosurveillance, les systèmes d’alarme et tout ce qui est en lien avec le système électrique d’un bâtiment. Il travaille en lien étroit avec les maçons et les plaquistes.

Pour devenir électricien, vous pouvez vous orienter vers un CAP réalisation d’ouvrages électriques. Ensuite, le bac professionnel électrotechnique est très adapté pour exercer cette profession.

Le couvreur (H/F) : chaque année, à peu près 1 400 emplois de couvreur sont à pourvoir, en France. Une profession qui ne connaît pas le chômage. Pourtant, ce métier n’attire pas particulièrement les jeunes.  Le couvreur est le spécialiste de la construction et de la réfection des toitures. Ce professionnel prépare les chantiers et pose les matériaux nécessaires à la construction des toits. Lorsque cela est nécessaire, il s’occupe également de la réparation et de l’entretien des toits.

Pour devenir couvreur, vous pouvez vous lancer en CAP couvreur ou en CAP étancheur du bâtiment et des travaux publics. Il existe également le BP couvreur et le BP étanchéité du bâtiment et des travaux publics.

Le peintre en bâtiment (H/F): le métier de peintre en bâtiment fait partie des métiers du BTP qui peinent à recruter. Tout comme pour le métier de couvreur, les jeunes ne sont pas attirés par ce métier. Le peintre en bâtiment est le dernier professionnel qui intervient sur un chantier de construction. Sa mission principale est de peindre les murs et les plafonds. Cet ouvrier du bâtiment a la touche finale du chantier de construction : il décape, colmate, ponce, et pour finir, peint.

Pour devenir peintre en bâtiment, vous pouvez vous lancer dans un CAP peintre-applicateur de revêtements. Si vous souhaitez continuer, vous pouvez envisager un bac pro aménagement et finition.

Autres pages de conseils sur :
Les métiers qui recrutent en intérim