Métiers du transport ⋆ Partnaire, votre agence d'intérim, CDD, CDI
Important Informations COVID-19


Concernant le COVID-19 et suite aux mesures gouvernementales, le Groupe Partnaire a pris les mesures nécessaires.

Tu es invité.e à postuler et t'inscrire en ligne.

Les agences Partnaire vous accueillent sur rendez vous et dans le respect des protocoles sanitaires (gouvernementaux). Nous privilégions l'inscription en ligne mais sommes à votre écoute pour votre recherche d'emploi.

OK
www.partnaire.fr Nos conseils Les métiers qui recrutent en intérim Les métiers du transport qui recrutent

Les métiers du transport qui recrutent

Lettre de motivation déménagement

Les transports de marchandises ou de voyageurs offrent beaucoup d’emplois mais leurs métiers restent peu connus du grand public. Découvre dès à présent les métiers qui recrutent dans le transport !

Les métiers qui recrutent…

Ambulancier (H/F) : il effectue le transport des blessés et des malades au moyen d’un véhicule spécialement adapté. Transporteur spécialisé et auxiliaire sanitaire, l’ambulancier est au service du patient : il l’aide à se rendre jusqu’à la voiture, au besoin en le transportant sur un brancard. Il est capable de surveiller l’état du malade ou du blessé en utilisant au besoin des appareils d’assistance médicale. A l'arrivée il doit savoir transmettre au personnel soignant les informations dont il dispose sur l'état du patient.

Convoyeur de fonds (H/F) : garde, conducteur ou messager, selon sa fonction, il conduit, surveille les lieux, effectue le chargement et le déchargement des sacs contenant les fonds. Il peut aussi être chargé d'alimenter en argent des distributeurs automatiques de billets ou être opérateur de traitement de valeurs. Le convoyeur de fonds est armé et porte un uniforme et un gilet pare-balles. Le transport assuré par le convoyeur de fonds se fait dans un camion blindé, équipé d'une radio et d’un GPS. Il doit être capable de citer l'essentiel du contenu des dispositions législatives et réglementaires concernant les armes, leur détention, leur utilisation.

Conducteur de transport en commun (H/F) : il transporte des personnes dans un véhicule autorisant neuf personnes et plus y compris le chauffeur. Sa mission s’exerce sur des distances plus ou moins longues. La conduite de transport en commun ouvre à un éventail de missions selon le véhicule : conducteur de car, chauffeur de ligne, conducteur d’autobus, conducteur de transport en commun sur route, transporteur scolaire. Les missions sont variées, il doit faire monter les passagers à l’intérieur du véhicule, éventuellement charger les bagages, vendre et contrôler les titres de transport, renseigner les passagers selon leurs demandes, s’assurer de la sécurité des passagers avant le départ etc.

Pilote de ligne (H/F) : sa mission est de transporter des passagers d’un point A à un point B, dans des conditions de sécurité extrême, avec des obligations d’exactitude, mais aussi de qualité de confort et d’excellence à l’encontre des passagers. Avant chaque vol, un briefing est effectué pour appréhender l’aspect technique de l’avion, mais également l’aspect aéroportuaire (moyens radio, moyens de communication, géo localisation, instruments de navigation).

Déménageur (H/F) : Le métier de déménageur exige une force physique mais aussi de l’adresse et du sens de l’organisation. L’emballage se fait désormais à l’aide de matériaux nouveaux. La manipulation du mobilier peut rester manuelle mais fait aussi appel à des techniques modernes et à des machines adaptées telles que le monte-meuble qui permet de monter ou descendre les objets lourds par l’extérieur. Des règles de sécurité sont à respecter. Il y a plutôt pénurie de main d’œuvre dans ce métier. Les femmes ne sont effectivement plus en reste puisqu’elles sont très appréciées pour tout ce qui est emballage et transport des objets.

Conducteur routier (H/F) : Il y a deux sortes de routiers :

celui qui effectue des trajets limités à une région (conducteur poids lourd courte distance) ; et

celui qui se déplace sur la France entière et à l’étranger (conducteur poids lourd grand routier).

Son travail quotidien : conduire tout en respectant des exigences contraignantes et contradictoires. En effet, il n’est pas toujours facile de concilier vitesse, rentabilité et sécurité. Le conducteur routier a des horaires lourds. La réglementation concernant le temps de conduite et de repos obligatoire est complexe et varie selon le tonnage.

Parfois, il roule de nuit, le samedi et les jours fériés. Outre ces contraintes, il s’occupe des vidanges, du graissage et de l’entretien général du camion.

Autres pages de conseils sur :
Les métiers qui recrutent en intérim