www.partnaire.fr Nos conseils Partnaire et le handicap Cap Emploi, qu’est-ce que c’est ?

Cap Emploi, qu’est-ce que c’est ?

cap-emploi-handicap

C’est une structure financée par l’Agefiph.

Le Cap Emploi a une double vocation pour les personnes handicapées :

Accompagner les personnes handicapées dans leur insertion professionnelle 

Maintenir dans l’emploi les personnes rencontrant une problématique de santé ou de handicap 

Le label « Cap Emploi » touche à peu près 120 associations dans toute la France. Chaque personne se voit attribuer un « conseiller » qui la suivra tout au long de son parcours professionnel. 

Tous les ans, l’Agefiph impose des objectifs à tous les Cap Emploi, d’accueil et de placement en emploi de personnes en situation de handicap. 

Qui peut s’adresser à Cap Emploi ?

Toutes les personnes reconnues handicapées, inscrites à Pôle Emploi ou non et souhaitant un accompagnement spécialisé dans leur retour sur le marché de l’emploi, peut s’adresser à Cap Emploi ;

Tous les travailleurs indépendants dont l’état de santé ou le handicap constituerait un frein dans leur parcours professionnel et qui nécessiterait un accompagnement spécialisé ; et enfin

Toutes les personnes handicapées qui sont en emploi et qui sont confrontées à la détérioration de leur état de santé ou encore à l’évolution du contexte du travail rendant leur situation professionnelle incompatible avec leur handicap.

Pour bénéficier des services de Cap Emploi vous devez être au moins dans une des catégories suivantes :  

Etre titulaire d’une Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) attribuée par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) avec une orientation en milieu de travail ordinaire. 

Avoir été victime d’un accident de travail ou encore d’une maladie professionnelle avec une incapacité partielle et permanente d’au moins 10%.

Etre titulaire d’une pension d’invalidité avec une réduction de 2/3 de ta capacité de travail. 

Etre bénéficiaire de l’allocation adulte handicapé ou être titulaire d’une carte d’invalidité, avec une orientation professionnelle de la MDPH. 

Etre un ancien militaire ou être assimilé titulaire d’une pension d’invalidité, être veuf(ve) ou être orphelin de guerre. 

Etre sapeur pompier volontaire, victime d’un accident dans le cadres des fonctions et être bénéficiaire d’une rente d’invalidité. 

Il existe toute de même deux exceptions qui ne relèvent pas d’un accompagnement à Cap Emploi pour les personnes en situation de handicap : 

Etre bénéficiaire d’une orientation professionnelle de la MDPH vers un Etablissement et Service d’Aide par le travail (ESAT).

Être dans une situation ou ta santé et ton état physique ne te permettent pas d’exercer un emploi. 

Quelques modalités à connaître…

Cap Emploi joue un rôle d’appui et d’accompagnement dans le parcours d’insertion professionnelle des travailleurs handicapés.

La structure :

Informe, conseille, accompagne les demandeurs d’emploi dans la définition du projet professionnel, dans la formation, dans la recherche d’emploi, dans les aides et dans les dispositifs existants.

Cap Emploi joue un rôle dans l’accompagnement et le maintien dans l’emploi et l’évolution professionnelle des personnes handicapées dans l’emploi.

La structure :

Donnes des informations et conseille les personnes au niveau juridique ainsi que sur la démarche de maintien dans l’emploi ;

Elle analyse la situation et accompagne le travailleur dans la recherche et la construction d solutions adaptées ;

Mobilise des aides et des prestations techniques, humaines et financières pour la mise en œuvre de la solution de maintien ;

Un suivi durable après le maintien ; et

Dans une situation ou le maintien dans l’emploi n’est pas envisageable, si la personne handicapée est salariée d’une entreprise privée, elle bénéficie d’un accompagnement pour sa reconversion professionnelle.

Cap emploi accompagne également les entreprises dans leur démarche de recrutement de travailleurs handicapés…

Cap emploi accompagne les entreprises dans le but de faciliter les recrutements, les intégrations et le maintien dans l’emploi et le parcours professionnel des personnes en situation de handicap.

Toutes les entreprises privées (quelque soit l’effectif) et les travailleurs handicapés indépendants peuvent bénéficier de l’aide de Cap Emploi.

Quelles sont les modalités ?

Pour les entreprises, les conseillers Cap Emploi apportent des aides et des conseils à toutes les étapes de la démarche de recrutement.

Cap Emploi joue un rôle d’appui et d’accompagnement à l’intégration de collaborateurs handicapés.

En termes de recrutement, les conseillers :

Analysent les postes à pourvoir et les profils recherchés ;

Informent sur l’impact du handicap en situation de travail et si nécessaire, ils mobilisent les moyens afin de le compenser ;

Ils recherchent et présentent des candidats ; et

Ils mobilisent des aides financières existantes : aides de l’Etat, de l’Agefiph, etc.

En terme d’intégration, les conseillers :

Ils mettent en place un suivi de la personne récemment embauchées ; et

Ils informent sur les aides et les dispositifs qui existent et qui ont pour but de préserver l’emploi du salariés en cas d’aggravation du handicap ou encore, d’évolution du poste de travail.

Cap Emploi joue aussi un rôle d’appui et d’accompagnement au maintien dans l’emploi et à l’évolution professionnelle de collaborateurs handicapés.

A savoir :

Les conseillers du réseau Cap Emploi sont présents dans chaque département. Ils suivent les besoins et peuvent faire appel à des prestataires sélectionnés par l’AGEFIPH : ergonomes, spécialistes de certains types de handicap, etc.

Ils peuvent également faire appel à des partenaires tels que des services de santé au travail, la Caisse d’assurance retraite et de santé au travail, etc.

Enfin, ils peuvent faire appel à des prestataires pour l’ensemble des demandeurs d’emploi : organismes de bilan de compétences, etc.

Autres pages de conseils sur :
Partnaire et le handicap