Microcrédit

 

Vous êtes intérimaire et vous vous intéressez au microcrédit ? Ce prêt peut être une solution lorsque vous devez faire face à des imprévus, ou si vous prévoyez de mettre en place un projet professionnel.

 

Quelles sont les caractéristiques du microcrédit ?

 

Le microcrédit est un prêt particulier : il n’est pas distribué dans les agences bancaires classiques. Pour constituer un dossier de demande de microcrédit, vous devez contacter le FASTT. Munissez-vous de tous les documents relatifs à votre projet.

Vous pouvez pour cela, vous aurez besoin de devis, de fiches de paie, de promesse d’embauche…

 

Un microcrédit peut s’élever jusqu’à 5 000 euros et peut être remboursé sur une période allant jusqu’à 36 mois.

 

Que faire avec un microcrédit ? 

 

Avec un microcrédit, vous pouvez réaliser les projets suivants :

  • L’achat, la réparation d’un véhicule ;
  • L’aménagement d’un véhicule (personne handicapée) ;
  • Le financement du permis de conduire B ;
  • Un déménagement ;
  • Un stage de rachat de points du permis de conduire ; et
  • Des frais d’installation dans un logement.

Comment gérer son budget ?

 

Le FASTT vous délivre des conseils pour mieux gérer votre budget !

 

Voici quelques techniques pour éviter les découverts :

  • Calculer votre budget mensuel

  • Adapter votre budget à l’intérim

  • Faire des économies

  • Utiliser le crédit avec discernement

  • Gérer les fins de mois difficiles

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page “gérer mon budget”.

 

Où demander un microcrédit ? 

 

Il existe quelques banques dans lesquelles il est possible de demander un microcrédit en étant intérimaire :

 

  • La Caisse d’Epargne Rhône Alpes, pour un microcrédit personnel ou professionnel ;
  • Le Crédit Agricole, pour un prêt personnel compris entre 300 et 3 000 euros ; et
  • HSBC et BNP Paribas pour des microcrédits professionnels.

 

Pages en lien avec le microcrédit :