Important Informations COVID-19


Concernant le COVID-19 et suite aux mesures gouvernementales, le Groupe Partnaire a pris les mesures nécessaires.

Tu es invité.e à postuler et t'inscrire en ligne.

Les agences Partnaire vous accueillent sur rendez vous et dans le respect des protocoles sanitaires (gouvernementaux). Nous privilégions l'inscription en ligne mais sommes à votre écoute pour votre recherche d'emploi.

OK
www.partnaire.fr Nos conseils L'intérim et les études Le secteur BTP : quels sont les diplômes ?

Le secteur BTP : quels sont les diplômes ?

casque-chantier-travaux

Le bâtiment est le premier employeur de France. Il pèse lourd dans notre économie. Il regroupe toutes les activités de conception et de construction des bâtiments publics et privés, sans oublier la rénovation, l’entretien des bâtiments historiques.Tu trouveras forcément ce que tu recherches dans le secteur du BTP en intérim.

Les métiers qui nécessitent d’être diplômé…

Chef de chantier (H/F): il organise et suit le bon déroulement d’un chantier. Il dirige une équipe plus ou moins nombreuse selon l’importance du chantier. Il organise et distribue les tâches selon les corps de métiers et le planning de réalisation du chantier. Il est en permanence sur le terrain, il organise également  le travail en étroite collaboration avec le conducteur de travaux.

Pour devenir chef de chantier, plusieurs diplômes :

BAC Technicien d’études du bâtiment, option études et économie ou assistant en architecture ;

BAC Pro Technicien du bâtiment, organisation et réalisation du gros œuvre ;

Brevet de Technicien Encadrement de chantier, Brevet de Technicien Etudes et économie de la construction ;

BAC Techno STI génie civil ;

BTS Bâtiment, BTS Travaux publics, BTS Etude et économie de la construction ; et

DUT Génie civil, option bâtiment, travaux publics et aménagement.

Conducteur de travaux (H/F) : il réalise des constructions répondant au cahier des charges de ses clients en termes de qualité, de coûts et de délais. C’est lui également, qui coordonne et dirige les travaux du chantier. Sa mission comporte trois volets principaux : administratif, managérial et opérationnel.

Pour devenir conducteur de travaux, plusieurs diplômes :

BAC Pro Technicien du bâtiment : organisation et mise en œuvre ;

BAC Pro Travaux publics ;

BTS Bâtiment ;

BTS Travaux publics ;

DUT Génie civil options travaux publics et aménagement ;

DUT Génie civil option bâtiment ;

Ingénieur de l’ENPC (Ponts et Chaussées); et

Ingénieur l’ESTP (Ecole Supérieur des Travaux Publics).

Électricien câbleur (H/F) : il travaille à partir de plans de montage précis. Selon un schéma détaillé des éléments électriques ou électroniques à relier, il assimile le chemin de câblage des différentes pièces à connecter.

Pour devenir électricien câbleur, plusieurs diplômes :

CAP Préparation et réalisation d'ouvrages électriques ;

BAC Pro Systèmes électroniques numériques ;

BACS Technologiques (STI) Génie électronique et génie électrotechnique ;

Brevet de Technicien Monteur en réseaux électriques ;

CFP Monteur-câbleur en électronique professionnelle ; et

CFP Montage câblage en construction électrique.

Plombier (H/F) : il installe, répare, règle et entretient les équipements sanitaires (toilettes, salles de bains, etc.), ainsi que les canalisations de distribution de gaz, d’eau et d’évacuation (en acier, cuivre, PVC, etc.).

Pour devenir plombier, plusieurs diplômes :

CAP Installateur sanitaire ;

BEP Techniques des installations sanitaires et thermiques ;

BTS Fluides, énergies, environnements, option sanitaire et thermique ;

Titre Professionnel Installateur en thermique et sanitaire ; et

Certification de Qualification Professionnelle Technicien d’études et de chantier.

Les métiers qui recrutent sans diplômes…

 Maçon (H/F) : Polyvalent, il exécute le gros œuvre sur des constructions neuves et anciennes : maison individuelle, construction d’un immeuble à la rénovation d’un château, des piscines aux monuments etc.

Pas de formations requises, cependant, les formations de type CAP Maçon ou BTS Bâtiment te permettront d’évoluer plus rapidement.

Ouvrier polyvalent (H/F) : Aussi appelé manœuvre, il seconde l'ouvrier spécialisé dans ses tâches. Il lui prépare le mélange de ciment adapté. Quand le carreleur habille un sol, il lui dispose ses tas de carreaux à des endroits clés etc.

Pas de formations requises, cependant, les formations de type CAP Maçon ou Certification de qualification professionnelle technicien d'études et de chantier te permettront d’évoluer plus rapidement.

Coffreur (H/F) : il réalise des coffrages pour certaines parties de la construction d’un bâtiment neuf en béton : les fondations, les murs et les planchers. Il peut également réaliser des dalles en béton, des escaliers etc.

Pas de formations requises, cependant, les formations de type CAP Constructeur en béton armé du bâtiment ou BEP Réalisations du gros œuvre te permettront d’évoluer plus rapidement.

Carreleur (H/F) : il habille les sols, les escaliers et les murs de carreaux en céramique, terre cuite, ciment, porcelaine, pierre, faïence, marbre, etc.

Pas de formations requises, cependant, les formations de type CAP Carreleur-Mosaïste ou BEP Titre de Carreleur délivré par l’AFPA te permettront d’évoluer plus rapidement.

Autres pages de conseils sur :
L'intérim et les études