www.partnaire.fr L’accident du travail – intérimaires Guide pratique sur l’accident du travail

Guide pratique sur l’accident du travail

accident de travail

Lorsqu’un accident du travail survient dans votre vie professionnelle, tu ne connais pas forcément toutes les démarches, surtout si c’est la première fois.

Sur ce guide, tu retrouveras toutes les informations relatives à l’accident du travail :

 

Indemnités complémentaires

Ces indemnités s’ajoutent à celles de la Sécurité sociale. Elles sont versées par Réunica, votre prévoyance. Pour bénéficier d’une indemnisation complémentaire, tu dois être en mission pour une agence de travail temporaire à la date à laquelle l’accident de travail survient. 

 

A partir de quelle date commence l’indemnisation ?

L’indemnisation commence à partir du premier jour d’arrêt. Il n’y a pas de délai de carence.

 

Quand le versement démarre t-il ?

Il faut attendre plus d’un mois pour que le caractère professionnel de l’accident de travail soit reconnu par la CPAM. Les indemnités sont versées de manière rétroactive.

 

Guérison / consolidation

En cas de guérison : si ton médecin traitant estime que tu es guéri, il te délivrera un certificat médical final de guérison. Tu peux alors reprendre ton activité professionnelle. En cas de consolidation : ton médecin peut constater une absence de guérison. Si ta lésion prend un caractère permanent, il peut évaluer le caractère permanent des séquelles et délivrer un certificat de consolidation.

 

Faire reconnaître son handicap

Pour faire reconnaître ton handicap, tu dois obtenir la « Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé » que l’on appelle aussi RQTH. Tu peux alors obtenir des aides et conseils qui te permettront de te réinsérer professionnellement. Cette reconnaissance est valide pour une durée de 1 à 5 ans.

 

Quelles sont les démarches à effectuer ?

Tu dois retirer un formulaire de reconnaissance à la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) de ton département, au service social de ta commune ou de ta Caisse d’Allocations Familiales (CAF).

 

Retour à l’activité

Si ton état de santé te permet de reprendre ton activité professionnelle et d’exercer le même métier, informe ton agence d’intérim. Celle-ci pourra t’aider dans tes démarches.

 

Envisager un nouveau métier

Après un accident du travail, tu es parfois amené à changer de métier. Le FASTT t’accompagne : des assistantes sociales t’aident à te réorienter durant ton arrêt. Elles peuvent t’orienter vers les bons organismes.

Pour plus de renseignements, n’hésite pas à lire le guide pratique sur l’accident du travail. Tu trouveras des réponses à tes éventuelles questions. Les démarches y sont expliquées en détail.