www.partnaire.fr L’arrêt de travail avec la prévoyance Le congé maternité pendant une mission d’intérim

Le congé maternité pendant une mission d’intérim

mode de garde

La naissance de ton enfant et son arrivée dans la famille est un événement important et attendu. Pour le préparer au mieux, informe-toi sur tes droits et les conditions du congé maternité.

 

Quand débute et se termine un congé maternité ?

Un congé maternité débute environ 6 semaines avant la date de l’accouchement. Il se termine 10 semaines après cette date.
Il est possible, avec l’accord de ton médecin, de réduire le congé prénatal de 6 à 3 semaines. Dans ce cas, les semaines déduites du congé prénatal sont placées à la suite du congé post-natal.
La durée du congé peut varier selon le nombre d’enfants attendus et le nombre d’enfants à charge.

 

  • Comment obtenir l’indemnisation du congé maternité ?

La prévoyance peut attribuer une indemnité complémentaire à celle de la Sécurité sociale aux mères intérimaires. Pour obtenir ces indemnités, tu dois envoyer le dossier de congé maternité ou d’adoption ainsi que l’ensemble des pièces justificatives demandées.

Il n’est pas nécessaire d’être sous contrat de mission à la date du congé maternité pour faire une demande de congé de maternité ou d’adoption.

 

Les indemnités journalières 

Pour bénéficier des indemnités journalières du congé payé, il faut remplir certaines conditions :

  • Tu dois justifier d’au moins 10 mois d’immatriculation en tant qu’assuré social à la date prévue de l’accouchement ;
  • Tu dois avoir travaillé au moins 200 heures durant les 3 mois civils ou des 90 jours précédant le début de la grossesse ou du congé parental, ou avoir cotisé sur un salaire au moins égal à 1015 fois le montant du SMIC horaire au cours des 6 mois civils précédant le début de la grossesse ou du congé prénatal ; ou
  • Tu dois, en cas d’activité à caractère discontinu ou saisonnier, avoir travaillé au moins 800 heures ou avoir cotisé sur un salaire au moins égal à 2 030 fois le montant du SMIC horaire au cours des 12 mois civils ou des 365 jours précédant le début de la grossesse ou du congé prénatal.

 

Comment se calcule l’indemnité journalière ?

L’indemnité journalière versée durant le congé maternité est égale au salaire journalier de base. Il est calculé sur la moyenne des salaires des 3 mois qui précèdent le congé prénatal, ou des 12 mois en cas d’activité discontinue ou saisonnière.

 

Le versement des indemnités journalières 

Tous les 14 jours, la caisse d’assurance maladie verse les indemnités journalières. Elles sont versées durant toute la durée du congé maternité et pour chaque jour de la semaine, y compris les jours de repos, les dimanche et les jours fériés).

 

Le congé paternité :

Si tu es intérimaire et bientôt père, sache que tu as le droit à 11 jours pour la naissance de ton enfant, ou 18 jours si tu attends une naissance multiple.

Le congé paternité doit débuter durant les 4 mois qui suivent la naissance de votre enfant. Les 3 jours d’absence autorisée par l’employeur pour une naissance sont cumulés à ce congé.

Tu bénificies donc d’une période de 14 jours pour la naissance d’un enfant ou 21 jours pour une naissance multiple.