www.partnaire.fr Mes outils pour devenir mobile en intérim Passer le permis quand on est intérimaire

Passer le permis quand on est intérimaire

crédit automobile

Devenir mobile, c’est aussi devenir indépendant, dans le sens où, lorsque tu es intérimaire, tu peux alors accepter beaucoup plus de missions !

L’étape du permis de conduire

Quelques mots sur le permis de conduire…

Le permis B est presque indispensable pour un intérimaire ! En effet, tu es amené à travailler dans différentes entreprises, parfois excentrées de la ville, et les transports en commun ne les desservent pas toutes.

Lorsque tu es titulaire du permis de conduire, tu es “en droit” de conduire sur les voies publiques.

Mais pour obtenir ce “pass” qui te donne le droit de conduire une voiture, tu dois tout d’abord passer l’examen du code de la route. Un examen qui te demandera beaucoup de temps et d’entraînement en salle de code.

Une fois ton code obtenu, tu pourras commencer tes heures d’apprentissage à la conduite. Souvent, les apprentis ont besoin d’un quarantaine d’heures pour se perfectionner avant le grand jour : l’examen du permis de conduire !

 

Choisir son auto-école

Le choix de ton école de conduite n’est pas à prendre à la légère, car pendant quelques mois, tu t’y rendras plusieurs fois par semaine. Pour t’aider, nous avons trouvé pour toi ces deux comparateurs d’auto-écoles :

  • Quechoisir.org ;
  • Vroomvroom.fr.

Ils t’aideront à comparer les tarifs et les avis sur les auto-écoles près de chez toi.

 

Réussir son code de la route

Pour réussir rapidement et facilement ton code de la route, l’entraînement à la salle de code est nécessaire. Mais tu peux également t’entraîner chez toi de temps en temps. Pour cela, nous te proposons des sites qui te permettront de bien t’entraîner :

Enfin, n’hésite pas à lire nos 5 conseils pour réussir ton code du premier coup !

 

Candidat libre

Sais-tu que tu peux passer le permis de conduire en candidat libre ? Si tu as déjà échoué plusieurs fois à l’épreuve du permis de conduire, il peut être intéressant de tenter l’option “candidat libre” et de poursuivre ton entraînement en dehors de l’auto-école.

Pour en savoir plus, consulte notre page “candidat libre”. 

Si tu as entre 15 et 25 ans lors de ton inscription en auto-école, tu peux bénéficier d’un prêt à taux 0 pour financer ton permis de conduire. Tu n’auras pas à payer d’intérêts, ni de frais de dossier.

 

Tu peux bénéficier d’un tel prêt dans ces trois cas de figure :

  • Le financement d’une formation initiale ;
  • Le financement d’une formation complémentaire ; ou
  • Le financement des permis A1, A2 ou B.

A savoir : l’auto-école que vous choisissez doit être partenaire de cette opération.

 

Remboursement 

Tu peux demander un crédit ou un microcrédit pour financer ton permis de conduire. En effet, celui-ci représente une dépense importante.

 

Comment se déroule le remboursement ?

Le remboursement doit être de 30 euros par mois. Il commence dès que la somme du prêt est versée à l’auto-école.

 

Aide des conseils généraux 

L’aide des conseils généraux peut vous être utile dans le financement de votre permis de conduire. Comment l’obtenir ? Il faut tout d’abord avoir moins de 25 ans. Les aides varient selon les départements et sont attribuée sous conditions de ressources.

Adresse-toi à ton Conseil général pour plus de renseignements sur les aides dans votre département.