Assurer un logement

 

Assurer son logement est obligatoire. Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous devrez passer par la case assurance multirisques habitation.

 

  • Assurance multirisques

 

Le FASTT propose une assurance multirisques habitation pour les intérimaires. Celle-ci a pu être mise en place grâce à un partenariat avec la mutuelle Alsace Lorraine Jura. La mensualité de cette assurance est de 9,50 euros.

 

Le petit + : 3 mois sont offerts dès l’inscription.

 

L’assurance multirisques habitation couvre un locataire responsable des dommages qu’il pourrait causer au logement. Elle couvre également les dommages qu’un locataire pourrait causer à des tiers durant la période de la location.

 

Tous les types de logements peuvent être couverts avec cette assurance.

 

Attention : les cotisations mensuelles peuvent varier selon le département dans lequel vous vivez.

 

  • Garanties

 

Pour vous informer sur les garanties du contrat de l’assurance multirisques habitation proposée par le FASTT aux intérimaires, consultez la page Garanties.

 

  • Assistances

 

Des prestations d’assistances existent avec l’assurance habitation proposée par le FASTT.

Rendez-vous sur la page Assistances pour consulter les différentes prestations.

 

  • Franchises

 

Une franchise représente une somme fixe définie sur le contrat. C’est la somme que vous devrez payer en cas de dommages. Plus elle est importante, moins votre cotisation est élevée, et vice-versa.

 

Les prix des franchises :

 

  • 45 euros pour un logement de 1 à 2 pièces ; et
  • 150 euros pour un 3 pièces et plus.

 

  • Les assureurs

 

Le choix de votre assurance est une étape importante. Pour trouver le meilleur tarif, vous devez prendre en compte votre situation et vos besoins. Les assurances proposent différentes formules, adaptées aux différents besoins que vous pouvez avoir.

 

Des simulateurs en ligne vous aideront à comparer les offres. En voici quelques uns :

 

 

Lorsque vous faîtes votre choix, vous devez prendre en compte la valeur de vos biens. Il est impératif d’évaluer leur juste valeur pour différentes raisons. La première est que le montant de vos mensualités sera fixé par rapport à à la valeur de vos biens. Plus ceux-ci représentent une valeur élevée, plus votre cotisation augmente. La seconde raison est que des biens estimés à une valeur moins élevée qu’ils ne le devraient ne seraient pas indemnisés en cas de dommages.

 

Pages en rapport avec le logement :