Devenir propriétaire

 

Pour accéder à un bien immobilier, la plupart des acquéreurs passent par un crédit immobilier. En effet, le montant nécessaire à l’achat d’un appartement ou d’une maison est difficilement payable au comptant, même si l’on économise depuis des années.

Le prêt immobilier permet une accession rapide, et un remboursement mensualisé sur une durée prédéfinie à l’avance.

 

Obtenir un crédit immobilier en étant intérimaire peut vous paraître compliqué. Il existe pourtant des formules de prêt adaptées à la situation des intérimaires. Un dossier bien préparé a ses chances d’être accepté. Voyons cela de plus près.

 

Comment obtenir un crédit en étant intérimaire

 

Comme lorsqu’on n’est pas intérimaire, une certaine stabilité professionnelle est requise lors d’une demande de prêt.

Pour demander un prêt immobilier bancaire, vous devez en premier lieu témoigner d’au moins 18 mois d’intérim sans interruption.

 

Parfois, une banque peut vous demander de justifier de vos activités sur les deux dernières années. C’est qu’elle cherche à savoir si vous avez travaillé au sein de la même société, ou dans le même secteur économique. Il s’agit de voir si votre secteur est à risque ou non.

 

Enfin, pour voir votre prêt accepté, vous devez être en mission d’intérim au moment de la demande.

 

Avec ces conditions réunies, vous avez votre chance de recevoir une réponse favorable après avoir envoyé une demande de prêt immobilier en tant qu’intérimaire. Il y a néanmoins quelques exigences supplémentaires que peut avoir un établissement bancaire…

 

Quelles sont les exigences de l’établissement bancaire envers un intérimaire ?

 

Les banques souhaitent s’assurer que vous n’aurez pas de problème à payer vos mensualités. Elles peuvent pour cela exiger :

 

  • Que votre secteur de travail soit un secteur dynamique et où les opportunités d’emplois sont nombreuses ;
  • Que votre endettement total ne dépasse pas les 33% ;
  • Que vous ayez un apport personnel relativement important ;
  • Que votre argent soit correctement géré : pas de découverts ou d’interdits bancaires… ;
  • Que vous soyez capable d’épargner tous les mois ;
  • Si vous êtes en couple, que votre conjoint soit en CDI, hors période d’essai, ou fonctionnaire. Il doit par ailleurs présenter deux ans de bilan comptables positifs s’il est en profession libérale ou indépendant.

 

Si vous avez des pensions ou allocations, vous pouvez les faire valoir auprès de votre banque pendant l’étude de votre demande de prêt immobilier. La banque, qui étudie votre capacité d’endettement, pourra les prendre en compte.

 

Un autre élément pourra faire peser la balance de votre côté : la caution d’un tiers. Les revenus des cautionnaires doivent cependant être suffisants pour garantir à votre banque la capacité des paiements des échéances si une défaillance de paiement de votre part avait lieu.

 

Vous pouvez obtenir l’aide du FASTT

 

En tant qu’intérimaire, vous pouvez obtenir l’aide du FASTT pour obtenir votre crédit immobilier.

Rendez-vous sur le site du FASTT pour en savoir plus.

 

Où faire sa demande de prêt immobilier ?

 

Pour faciliter votre recherche d’établissement prêteur pour votre crédit immobilier, vous pouvez aller sur La centrale de financement. Ce site vous aidera à comparer les meilleures offres de crédit.

 

Le Crédit Foncier

 

Vous pouvez faire une demande de prêt immobilier auprès du Crédit Foncier. Cet établissement prêteur accordera une attention toute particulière à votre dossier. Il est connu pour accéder à des demandes de salariés intérimaires.

 

Pages en rapport avec le logement :