La crèche collective

SOS Garde d'enfants

La crèche collective 

Tu es intérimaire à la charge d’un ou plusieurs enfants et tu t’intéresses à la crèche collective ? Renseigne-toi sur les caractéristiques de cette crèche pour faire ton choix.

 

Quelles sont les caractéristiques de la crèche d’entreprise ?

La crèche collective municipale est adaptée aux enfants de 2 mois et demi à 3 ans. Elle est gérée par la mairie ou le département.

Tes enfants sont confiés à une puéricultrice surveillée par le service départemental et la Protection maternelle et infantile (PMI). Au moins la moitié du personnel doit être titulaire d’un certificat d’auxiliaire en puériculture. On compte une auxiliaire puéricultrice pour 4 enfants. Tu peux donc confier vos enfants en crèche collective et avoir l’esprit tranquille pour commencer ta mission d’intérim.

En crèche collective, tes enfants bénéficient d’un apprentissage de la vie en société. Nous te conseillons tout de même d’y aller par étape : ton enfant a besoin d’une période d’adaptation. Rester quelques heures par jour avec lui dans la crèche peut l’aider à prendre des repères et se familiariser avec ce nouvel endroit.

 

Quels sont les horaires de la crèche collective ?

Les établissements sont ouverts du lundi au vendredi, à raison de 11 heures par jour. Les horaires sont souvent 7h30 à 18h30. Ils sont ouverts pendant les vacances scolaires.

 

Quel est le coût ?

Le prix de la crèche collective dépend de tes revenus, du nombre de tes enfants et de ta commune.

 

Comment obtenir une place en crèche collective ?

Adresse-toi à la crèche ou au service petite enfance de la mairie en début de grossesse.

Tu devras constituer un dossier pour faire ta demande. Quelques documents te seront demandés :

  • Le carnet de maternité, ou un acte de naissance ou livret de famille si l’enfant est déjà né.
  • Deux justificatifs de domicile
  • Les fiches de paye des trois derniers mois
  • Votre déclaration de revenus de l’année en cours

Ta demande sera confirmée au moment de la naissance de ton enfant en envoyant un extrait d’acte de naissance.

 

Avantages :

  • Prix adapté aux revenus des parents. Compter en moyenne 2 € de l’heure. La réduction d’impôt permet d’obtenir un tarif net de 1,40 € de l’heure.
  • La crèche reste ouverte en cas de maladie de l’un des intervenants.
  • Accès à des activités pédagogiques adaptées à l’âge de l’enfant et apprentissage de la vie en collectivité. 
  • Il y a une phase d’adaptation.
  • Peu de contraintes administratives hormis l’inscription
  • Suivi médical de votre enfant assuré par le médecin de la crèche.

 

Inconvénients :

  • Horaires stricts : elle n’est pas toujours compatible avec la vie professionnelle
  • L’enfant est très souvent refusé en cas de fièvre et maladie
  • La collectivité est fatigante pour un petit.
  • Déplacement sur le lieu de la crèche.

 

Si la crèche collective n’est pas celle qui te convient, découvre les autres crèches et modes de garde d’enfants:

 

Si tu as besoin de faire garder ton enfant en urgence :